Mobile action counter

 

Form Container
 

Protéger les enseignant.e.s. Protéger le droit à l'éducation.

Campaign Section

 

L'éducation des enfants et leur avenir sont menacés

Au cours de la dernière année, la pandémie de COVID-19 a semé le chaos dans l'éducation des enfants du monde entier.

Près de 90 % des enfants dans le monde ont vu leur apprentissage perturbé par les fermetures d'écoles.

Les fermetures d’écoles ont un effet dévastateur et ce sont les enfants les plus marginalisés qui en payent le prix.

Lorsque les écoles ferment, les enfants ne perdent pas seulement leur accès à l’apprentissage, car les écoles offrent également aux enfants des services essentiels en soins de santé, vaccination et nutrition, ainsi qu’une protection contre la violence et un environnement sécurisant et positif.

Pour les quelque 24 millions d'enfants qui risquent de ne jamais retourner à l'école, l’avenir paraît bien moins sûr. Sans éducation, ces enfants ont plus de risques de se retrouver dans une situation de pauvreté à long terme, d’avoir une espérance de vie réduite, et d’être en moins bonne santé.

Vacciner les enseignant.e.s contre la COVID-19 est essentiel

Chaque jour, au Canada et dans le reste du monde, les enseignant.e.s et les spécialistes de l'éducation font tout leur possible pour accompagner leurs élèves - car ils défendent le droit des enfants à l'éducation. Nous devons faire le maximum pour protéger l’avenir des enfants et des jeunes dès aujourd’hui; ce qui inclut la protection des enseignant.e.s et des spécialistes de l’éducation.

L'UNICEF demande à tous les gouvernements - y compris à celui du Canada - de donner la priorité aux enseignant.e.s et aux spécialistes de l'éducation pour qu’ils reçoivent le vaccin contre la COVID-19, après le personnel de la santé de première ligne et les populations à risque élevé.

En d’autres mots, nous devons protéger nos enseignant.e.s et les spécialistes de l'éducation contre la transmission communautaire et nous assurer qu’ils demeurent en bonne santé pour garantir leur sécurité et leur permettre de continuer à enseigner à nos enfants dans les salles de classe.

Nous devons agir maintenant

Le retour des enfants à l'école doit être une priorité nationale et mondiale.

Nous devons traiter les enseignant.e.s et les spécialistes de l'éducation avec respect en les protégeant et en les considérant comme des travailleurs essentiels de première ligne qui s’exposent à des risques pour soutenir le droit de nos enfants à l'éducation.

La province de l’Ontario et celle du Québec ont déjà annoncé que la priorité sera donnée aux enseignant.e.s pour qu’ils soient vaccinés contre la COVID-19. Mais pour que les enseignant.e.s soient en sécurité et que les enfants continuent à aller à l’école au Canada et dans le reste du monde, le Canada doit immédiatement montrer la voie. Les dirigeants du Canada et du reste du monde doivent s’assurer que les enseignant.e.s et les spécialistes de l’éducation demeurent en bonne santé et puissent se rendre en classe.

En signant notre document, vous envoyez un message clair au gouvernement du Canada, à savoir qu’il est essentiel de procurer un enseignement en présentiel aux enfants et aux jeunes du Canada et du monde entier, tout en respectant les mesures sanitaires, dans le cadre de la lutte contre la COVID-19.

Envoyez dès maintenant votre message directement à la ministre de la Santé Patty Hajdu et à la ministre du Développement international Karina Gould.

Chargement...

Scripts Block