Mobile action counter

 

Form Container
 

Dites au gouvernement du Canada de lutter contre la crise mondiale de la malnutrition

J’exhorte le gouvernement du Canada à tirer parti de sa position de chef de file en prenant un nouvel engagement audacieux lors du Sommet de 2021 sur la Nutrition pour la croissance, y compris un engagement pour la survie de l’enfant et pour la prévention, le dépistage précoce et le traitement de la malnutrition et de l’émaciation.

 

Campaign Section

 

Appuyez la lutte mondiale contre la malnutrition

L’ampleur de cette crise en fait une menace unique pour une génération et a inversé des décennies de progrès. On en parle pourtant rarement aux nouvelles. Partout dans le monde, la pandémie de COVID-19, les conflits et les changements climatiques menacent l’accès à des aliments sains et à des services de nutrition pour les populations les plus marginalisées, y compris les femmes, les filles et les jeunes enfants. Les conséquences disproportionnées de la pandémie de COVID-19 sur les femmes et les filles prouvent que l’alimentation doit être considérée comme un droit fondamental et un enjeux relatif à l’égalité des sexes.
 
D’ici 2022, le nombre d’enfants souffrant de malnutrition aiguë pourrait augmenter de 13,6 millions et le nombre de femmes souffrant d’anémie de 4,8 millions. Dans sa forme la plus potentiellement mortelle, la malnutrition porte le nom d’émaciation, et les enfants de deux ans et moins sont les plus susceptibles d’en souffrir.

Les Nations Unies ont prévenu que, sans mesures immédiates, nous pourrions assister à des famines aux proportions catastrophiques.

Il existe un traitement qui sauve des vies, et vous pouvez contribuer à ce que celles et ceux qui en ont le plus besoin puissent en bénéficier.

La bonne nouvelle est qu’il existe une solution, mais nous avons besoin de votre aide pour la mettre en œuvre.

Nous vous demandons d’être solidaires de la société civile canadienne, des organisations internationales, des organismes à but non lucratif et des activistes pour appeler à une action forte et immédiate du Canada.

Du 7 au 8 décembre 2021, le gouvernement du Canada sera présent au Sommet sur la Nutrition pour la croissance, une occasion historique d’intensifier les mesures pour mettre fin à la malnutrition et faire en sorte que chacun et chacune, à l’échelle mondiale, peut atteindre son plein potentiel.

Nous avons besoin de votre aide pour exhorter le gouvernement du Canada à prendre un nouvel engagement audacieux afin de lutter contre la malnutrition et l’émaciation qui mettent en danger de façon disproportionnée la vie des femmes et des enfants.

Un financement accru du Canada et d’autres dirigeantes et dirigeants mondiaux permettra aux programmes alimentaires essentiels à la survie de venir en aide aux populations qui n’ont actuellement pas accès à des aliments nutritifs et des services de nutrition.

Il est temps d’agir.

Si aucune mesure n’est prise, les taux de malnutrition et de mortalité dans le monde continueront d’augmenter pendant des années après que la pandémie de COVID-19 aura été déclarée « terminée ». L’égalité des sexes sera aussi impossible à réaliser tant et aussi longtemps que les femmes et les filles souffriront d’un plus haut taux de malnutrition que les hommes et les garçons.

Joignez-vous à nous et envoyez dès maintenant votre message au ministre du Développement international pour lui demander de miser sur la position de chef de file du Canada en faisant de l’alimentation une priorité dans son programme de développement international et en prenant un nouvel engagement audacieux lors du Sommet de 2021 sur la Nutrition pour la croissance.

Chargement...

Error modal
Scripts Block